Des DM, des données et de l'IA: la recette d'Implicity pour révolutionner la télécardiologie

Des DM, des données et de l'IA: la recette d'Implicity pour révolutionner la télécardiologie

"La start-up parisienne Implicity développe une plateforme pour la télésurveillance des patients porteurs de prothèses rythmiques implantables et des algorithmes d'intelligence artificielle (IA) pour "augmenter l'efficacité des équipes soignantes et améliorer la qualité du suivi des patients via de l'IA prédictive", a expliqué le 8 décembre à TICpharma le Dr Arnaud Rosier, cofondateur et directeur général de la jeune pousse.
Créée en 2016 par le Dr Arnaud Rosier, rythmologue et chercheur en informatique biomédicale, Implicity a connu une expansion fulgurante.
La start-up, qui compte "une petite quarantaine" de salariés, a été lauréate du premier appel à projets du Health Data Hub en avril 2019, rappelle-t-on.
En mai 2020, la Commission nationale de l'informatique et des libertés (Cnil) lui a donné son feu vert, pour mener le projet "Hydro" dans le cadre du Health Data Hub.
Il doit permettre de développer une solution pour prédire les crises d’insuffisance cardiaque avec hospitalisation pour les patients porteurs de prothèses rythmiques implantables.
"C'est dans notre ADN, on est là pour développer des algorithmes de machine learning (apprentissage automatique) pour améliorer la prise en charge de patients télésuivis. On avait accès à un nombre important de données issues des pacemakers et défibrillateurs -avec l'accord des patients- mais on avait un problème: pour prédire des événements de pronostic défavorables ou des hospitalisations, on avait besoin d'avoir accès à des données structurées des hôpitaux, notamment pour corréler les signaux physiologiques du pacemaker avec les événements du patient. On a donc postulé au Health Data Hub", a détaillé le directeur général de la start-up...." > Lire la suite

Partagé par : Beesens TEAM , le 01/01/2021