Fiche Étude et rapport

L'impact environnemental du numérique en santé

Mai 2021

GRATUIT

Auteur(s) :

Ministère des Solidarités et de la Santé

Éditeur(s) :

Ministère des solidarités et de la Santé

Date de publication :02/05/2021

31 pages

EN BREF ...

"Ce rapport s’inscrit dans le cadre des travaux de la cellule éthique du Numérique en Santé de la Délégation ministérielle au Numérique en Santé, du ministère des Solidarités et de la Santé, constituée par la mise en œuvre de l’action 2 de la feuille de route du numérique en Santé1(et action 4 de la feuille de route réactualisée en 20202), l’un des 10 chantiers du plan Ma Santé 2022 annoncé par Agnès Buzyn en avril 2018. Il vise à sensibiliser l’ensemble des acteurs de l’écosystème de la santé numérique (qu’ils soient usagers du système de santé, patients, professionnels, éditeurs de logiciel, industriels) sur les impacts environnementaux des systèmes numériques et à proposer des éléments de réflexion sur la sobriété numérique appliquée aux secteurs de la santé, du social et du médico-social, dans la perspective d’actions concrètes. Il s’articule autour de six parties et comporte deux zooms et trois chapitres « Pour approfondir » visant à détailler certains points en vue d’une mise en application de la sobriété numérique." En bref issu de l'étude.

Rédacteur(s) de la fiche : Beesens TEAM

MISE À JOUR

02/05/2021

31 PAGES
PDF, 1Mo

Édito de Dominique Pon & Laura Létourneau

Édito des pilotes du GT Développement durable et sobriété numérique en santé

Méthodologie employée 

Membres du GT

Introduction 

Partie 1 - L’impact environnemental du numérique, un sujet majeur 

L’impact des activités humaines sur l’environnement

L’impact environnemental de la dématérialisation 

Zoom 1 : Un « continent » numérique 

Une dynamique d’évolution à maitriser

Zoom 2 : La fabrication des équipements, 1ère source d’impact environnemental

Partie 2 - Cerner l’impact environnemental du numérique en santé

Illustration : place du numérique dans le parcours de soins d’une femme enceinte atteinte d’un diabète gestationnel

Vers une accélération de l’usage du numérique en santé

Partie 3 - La santé, un exemple de mise en œuvre de la sobriété numérique

L’accélération du virage numérique en santé

La sobriété du numérique en santé

Numérique en santé et éco-conception

Numérique en santé et pertinence des soins 

Partie 4 – Actions et recommandations sectorielles du ministère des Solidarités et de la Santé

Propositions de bonnes pratiques sectorielles 

Les actions du ministère des Solidarités et de la Santé pour soutenir la sobriété numérique 

Partie 5 - Pour passer à l’action : les acteurs et les outils pour engager une démarche en entreprise

S’engager dans une démarche numérique éco-responsable

Les outils

Les acteurs experts engagés dans le numérique responsable

Partie 6 - Conclusion

Pour approfondir 1 : l’analyse du cycle de vie d’un smartphone

Pour approfondir 2 : l’impact environnemental des data centers

Les actions pour maitriser la consommation énergétique des data centers

Exemples d’initiatives des acteurs des data centers

Pour approfondir 3 : les règlements à mobiliser pour intégrer la dimension environnementale dans les projets numériques de santé

Les travaux règlementaires existants

Les projets de réglementation

Les normes

Les écolabels

"

Les transitions écologique et numérique doivent travailler en synergie au bénéfice des patients : les actions en faveur de l’environnement ont en effet un impact positif sur la santé, par exemple, par la diminution de la pollution atmosphérique et la limitation du réchauffement climatique. Par ailleurs, le numérique en santé procure un ensemble de services permettant l’amélioration de la qualité des soins et la fluidité des parcours de santé.
Afin de faire bénéficier le plus grand nombre des avantages du numérique en santé, la Délégation ministérielle au Numérique en Santé du ministère des Solidarités et de la Santé a élaboré une feuille de route visant à accélérer le virage numérique de notre système de santé. Néanmoins, il est important d’inscrire ce virage numérique dans une perspective de numérique en santé responsable afin que les bénéfices sur la santé, apportés par le numérique, ne soient pas contrebalancés par l’impact environnemental du déploiement des usages du numérique en santé. 

Réduire l’impact environnemental du numérique est compatible avec le fait de satisfaire les besoins du numérique propres aux secteurs sanitaire, médico-social et social. Une première piste consiste à promouvoir la pertinence des soins et l’éco-soin afin de limiter l’usage du numérique aux soins nécessaires. Une autre solution serait de développer l’éco- conception des services numériques en santé. Des expérimentations ont déjà eu lieu dans d’autres secteurs que celui de la santé et ils prouvent que technologie et respect de l’environnement sont compatibles. Pour autant, le défi est grand puisqu’il s’agit de modifier la façon de fabriquer les matériels et la manière de concevoir et de coder les services, largement répandue aujourd’hui, au profit d’un code « plus vert ». Enfin, la transition vers un numérique en santé plus responsable passera par une réflexion en profondeur sur nos besoins et une lutte contre toute forme de « numérique superflu ». C'est finalement moins la technologie en elle-même qui doit être questionnée que son emploi sous-optimisé et parfois excessif, voire disproportionné au vu des bénéfices recherchés. De nombreuses pistes d'actions existent pour mettre en place des démarches mesurées, agiles et réfléchies de sobriété numérique, et ainsi réduire notre impact écologique. C’est ensemble et collectivement qu’il nous faut agir pour que, globalement, l’impact au niveau de la planète soit significatif."

 

Synthèse issue de l'étude.